Matériaux et durabilité – Aluminium

04 juin 2021
materiaux-et-durabilite-aluminium-Lineevita

Les alliages d’aluminium, appartenant aux alliages légers, sont des alliages obtenus en combinant les éléments aluminium et cuivre, zinc, manganèse, silicium ou magnésium.

Ces alliages sont classés en neuf séries, selon les éléments présents dans l’alliage :

Description de la série
1xxx Alliage d’aluminium avec une pureté minimale de 99,00%
2xxx Aluminium – alliages de cuivre (Al – Cu)
3xxx Alliages d’aluminium – manganèse (Al – Mn)
4xxx Aluminium – alliages de silicium (Al – Si)
5xxx Aluminium – alliages de magnésium (Al – Mg)
6xxx Alliages d’aluminium – silicium – magnésium (Al – Si – Mg)
7xxx Aluminium – alliages de zinc (Al – Zn)
8xxx Alliages d’aluminium et autres éléments
Série 9xxx réservée à une utilisation future

Les principales caractéristiques des alliages d’aluminium sont :

faible densité : le poids spécifique est en effet parmi les plus faibles (environ 2700 kg/m³ contre 7850 kg/m³ d’acier) ;
haute ductilité;
conductivité thermique et électrique élevée;
point de fusion bas (environ 660 ° C);
bonne résistance à la corrosion.

L’aluminium est un métal très réactif avec une forte affinité pour l’oxygène. Les alliages d’aluminium se caractérisent par une résistance élevée à la corrosion généralisée en milieu atmosphérique et à une bonne variété d’agents chimiques. Cette résistance à la corrosion est due au caractère protecteur et inerte de la couche d’oxyde d’aluminium (alumine) qui forme un film compact à la surface du métal.

Dans les environnements agressifs (par exemple acides ou alcalins), cependant, ces alliages peuvent souffrir de certaines formes de corrosion. Pour de telles applications, les alliages d’aluminium peuvent être traités avec des procédés tels que l’anodisation ou l’application de peintures de protection (apprêts).

Conclusion

Il est d’une importance fondamentale, dans la phase de conception du système antichute, de bien choisir les produits (et le matériau) en fonction de l’environnement et des conditions environnantes dans lesquelles ils devront opérer.

Il est prioritaire de surveiller l’état de santé des dispositifs d’ancrage et des systèmes antichute au moyen d’interventions d’inspection périodiques effectuées par du personnel compétent autorisé selon les intervalles prescrits par le Constructeur. Compte tenu du résultat du contrôle périodique et en fonction de l’évolution des phénomènes corrosifs détectés, il peut être nécessaire de remplacer les éléments oxydés.


NEWSCORRÉLÉES
legislation-sur-les-lignes-de-vie-entretien-obligations-et-directives-Lineevita

Législation sur les lignes de vie : entretien, obligations et directives

Lire la suite
systemes-de-protection-contre-les-chutes-panneaux-dacces-Lineevita

Systèmes de protection contre les chutes : panneaux d’accès

Lire la suite
materiaux-et-durabilite-aluminium-Lineevita

Matériaux et durabilité – Aluminium

Lire la suite
Faites-vous aider de suite par l’un de nos experts Nous répondons en 4 heures lun-ven | 8.30-12.30 | 14.00-18.00
* Champs obligatoires