Inquiétude concernant l’augmentation des prix des matières premières

30 avril 2021
inquietude-concernant-laugmentation-des-prix-des-matieres-premieres-Lineevita

Cela paraît évident mais les effets de la pandémie commencent à se faire sentir. La hausse des prix des matières premières crée un scénario de plus en plus intolérable pour les industries manufacturières. Les augmentations concernent principalement l’acier, les métaux non ferreux (aluminium, cuivre avec des valeurs records inédites depuis 10 ans) et le palladium. Mais les matériaux d’isolation et les plastiques sont également impliqués.

L’ajustement des prix qui a trouvé de l’espace entre mars et avril a de nouveau cédé la place à une hausse rapide. Malgré la diffusion de la variante indienne, la demande de matières premières revient aux niveaux d’avant Covid pour l’Europe, la Chine et les États-Unis.

Grâce aux plans de relance qui impliqueront des investissements importants axés sur la décarbonation et le développement des infrastructures, un boom de la consommation est attendu. En fait, Finco a exprimé son inquiétude, affirmant qu’elle est confrontée non seulement à de fortes variations de prix, mais également à une offre insuffisante.

L’acier et l’aluminium ont augmenté respectivement de 40% et 18% au premier trimestre de l’année. Selon les données du Confindustria Study Center, la hausse des matières premières, après une baisse non équitablement répartie, a une intensité similaire. La situation actuelle inquiète grandement le monde de la mécanique, en effet les matières premières en question ne subiront guère de déclin significatif tout au long de 2021, c’est ce qui ressort des déclarations du bureau d’études Confindustria Anima.

Les industries vont donc réagir avec un ajustement à la hausse de leurs listes (déjà + 1,2% d’octobre 2020 à février 2021).

andamento alluminio - spider linee vita

Les secteurs les plus pénalisés resteront ceux qui utilisent des matières premières avec des augmentations plus permanentes (ex: Cuivre, Acier, Aluminium).
Pour donner une forte impulsion économique au pays, 191 milliards d’euros ont été alloués à l’Italie, dont 69 non remboursables. Pour Finco (Fédération des Industries, Produits, Usines, Services et Travaux Spécialisés pour la Construction), il est difficile de planifier avec certitude une politique de prix et d’estimations précises par les entreprises.
De plus, les fonds alloués sont certainement une grande ressource, mais si les délais de livraison des matériaux deviennent trop longs, ils risquent de saper le programme de récupération prôné par le plan de relance.

http://www.fincoweb.org/comunicato-stampa-finco-permane-la-preoccupazione-per-lincremento-delle-materie-prime/

andamento acciaio spider linee vita


NEWSCORRÉLÉES
espaces-confines-la-gruetta-Lineevita

Espaces confinés : La Gruetta

Lire la suite
le-paradoxe-de-la-securite-Lineevita

Le paradoxe de la sécurité

Lire la suite
traumatisme-de-suspension-ne-le-sous-estimez-pas-Lineevita

Traumatisme de suspension : ne le sous-estimez pas !

Lire la suite
Faites-vous aider de suite par l’un de nos experts Nous répondons en 4 heures lun-ven | 8.30-12.30 | 14.00-18.00
* Champs obligatoires