Analyse des facteurs de risque : Travail en hauteur

18 février 2022
analyse-des-facteurs-de-risque-travail-en-hauteur-Lineevita

Travail en hauteur : facteurs de risque dans la construction

Nous savons bien que lorsque nous parlons de travail à haute altitude, nous nous référons à différents types de travaux, qui sont effectués dans de nombreux secteurs, et qui sont effectués au moins à une hauteur de plus de 2 mètres par rapport à un plan stable (travail en hauteur). Confirmé par les nombreuses enquêtes réalisées au fil des ans, même dans la plus récente, que la cause majeure d’accident, dans le secteur de la construction, est précisément due à la chute d’en haut ou en profondeur (espaces confinés).

Le secteur de la construction en montre un plus grand nombre que les autres secteurs. Sur la base de la dernière analyse menée par Inail et détaillée dans la feuille 18 , entre 2014 et 2018, nous avons en moyenne 32 000 blessés par an, soit environ 10% des cas.

Le risque d’accident du secteur, tel que décrit dans le rapport, varie en fonction de l’activité.

lavori in quota spider linee vita

Les Constructions (Ateco 2007) contiennent trois divisions comme suit :

  • Construction de bâtiments;
  • Génie civil;
  • Travaux de construction spécialisés;

Les trois divisions sont toutes à un niveau de risque supérieur à la moyenne.

lavori in quota spider linee vita

Les types d’accidents les plus fréquents dans le secteur de la construction (figure 3) sont les chutes de travailleurs de hauteur, un mode qui regroupe à lui seul plus de la moitié des accidents (54 %), les chutes de hauteur d’objets et de charges sur les travailleurs (12 %), la perte de contrôle lors de la conduite de véhicules (7 %). Ensemble, ces trois premiers modes d’occurrence des accidents représentent près des 3/4 de l’ensemble des données analysées. (source: Système de surveillance des accidents du travail mortels et graves)

En allant plus en détail, il est à noter que les chutes d’une hauteur de travailleurs se produisent principalement à partir d’équipements pour le travail en hauteur, d’échafaudages et
d’échelles portatives, de datetti / toits ou d’autres pièces en hauteur telles que les planchers et les balcons sans les systèmes nécessaires de protection des travailleurs contre les chutes de hauteur.

Il s’agit du tableau qui rassemble les principaux facteurs de risque.

lavori in quota spider linee vita

Dans la chute d’une hauteur, comme le rapportent les données de l’Inail, les facteurs critiques sont principalement liés à l’EPI et aux procédures inhérentes à l’exécution du travail.

La  base de données Infor.Mo a révélé environ 1 173 facteurs de risque. Des erreurs dans les modes opératoires des travailleurs se produisent « à la fois pour des actions impromptues (54 %) et en raison de problèmes imputables à des aspects managériaux et organisationnels, tels que la formation, l’information, la formation (17 %) et les pratiques déloyales habituellement tolérées dans l’entreprise (26 %) ». (source   Infor.Mo: Système de surveillance des accidents mortels et graves du travail)

 

Lisez le document à partir duquel l’article est tiré.

Infor.mo., Sistema di sorveglianza degli infortuni mortali e gravi, « Infortuni in edilizia: caratteristiche, fattori causali, misure preventive », scheda n. 18 a cura di A. Guglielmi, A. Leva, G. Campo e V. Meloni (Inail, Dimeila), P. Conte (Regione Sicilia – Assessorato della salute DASOE) e A. Leonardi (Regione Sicilia, Dipartimento di prevenzione ASP), edizione 2022.

Parmi les facteurs de risque, ceux des chutes de hauteur liées au travail en hauteur représentent un phénomène omniprésent et sont à l'origine de nombreux problèmes - [ 593 Ko - pdf ]


NEWSCORRÉLÉES
chaussures-de-securite-securite-et-confort-Lineevita

Chaussures de sécurité : Sécurité et confort

Lire la suite
nouveautes-sur-building-bonus-Lineevita

Nouveautés sur Building Bonus

Lire la suite
gruetta-hung-light-Lineevita

Gruetta Hung Light

Lire la suite
Faites-vous aider de suite par l’un de nos experts Nous répondons en 4 heures Oppure chiamaci lun-ven | 8.30-12.30 | 14.00-18.00
NUMÉRO VERT 840 000 414 GRATUIT
LIGNES FIXES +39 0363 938 882 - +39 0363 998 894