Sécurité au travail dans l’industrie : données Inail sur l’engagement des entreprises

09 juin 2023

L’industrie manufacturière a été le cœur battant de l’économie italienne pendant des siècles, mais aujourd’hui, elle est confrontée à des défis sans précédent. D’une part, il est nécessaire de préserver les connaissances et les traditions séculaires qui ont fait du Made in Italy un grand succès dans le monde, d’autre part, la nécessité d’innover, d’exploiter les nouvelles technologies pour rendre les processus plus efficaces, les produits plus compétitifs et les lieux de travail plus sûrs. La sécurité au travail est un enjeu crucial pour les entreprises : c’est pourquoi Inail a analysé comment les entreprises investissent dans la prévention et la formation, avec des résultats encourageants mais aussi des possibilités d’amélioration. Voyons les données et les histoires de certaines excellences italiennes.

L’évolution technologique et numérique de l’industrie manufacturière italienne

Si vous voulez vivre avec votre temps, vous devez tirer parti des nouvelles technologies. L’industrie manufacturière italienne le sait bien et a investi massivement dans l’innovation ces dernières années.

  • Robots et automatisation. Des robots industriels sont entrés en scène pour effectuer des tâches répétitives et pénibles. Cela a permis aux entreprises d’optimiser les processus de production et d’améliorer la qualité.
  • Impression 3D. La fabrication additive permet de produire des composants complexes en peu de temps. Les entreprises utilisent cette technologie pour fabriquer des prototypes, des pièces de rechange à la demande et des produits personnalisés.
  • Réalité augmentée. Grâce à la réalité augmentée, les travailleurs disposent de toutes les informations utiles en temps réel. Cela rend les activités telles que l’assemblage, la maintenance et le contrôle de la qualité plus efficaces.
  • Cloud et big data. Le cloud computing et l’analyse de données volumineuses permettent aux entreprises de gérer une énorme quantité de données. Ces outils vous permettent d’optimiser votre chaîne d’approvisionnement, de prédire les tendances du marché et de développer de nouveaux produits.

L’industrie manufacturière italienne a une longue tradition, mais continue de regarder vers l’avenir. Tirant parti des nouvelles technologies, les entreprises italiennes confirment leurs leaders mondiaux dans des secteurs clés tels que la mécanique, la mode et le design. La combinaison du savoir-faire artisanal et de l’innovation technologique est la clé du succès.

Investir dans la sécurité : des données détaillées sur l’engagement des entreprises

L’INAIL (Institut national d’assurance contre les accidents du travail) a récemment publié de nouvelles données sur les accidents du travail dans le secteur manufacturier italien pour l’année 2023. Ces chiffres soulignent l’importance de continuer à investir dans la sécurité au travail et d’améliorer les conditions de travail.

Données INAIL

L’INAIL a publié de nouvelles données sur les accidents du travail dans le secteur manufacturier italien en 2021, qui employait 3,7 millions de personnes. L’augmentation des rapports d’accidents a touché presque toutes les activités, à l’exception de la production de produits pharmaceutiques et de l’industrie du tabac. Les blessures les plus courantes concernaient la fabrication de produits métalliques et la fabrication de machines. En 2021, 71,4% des pathologies signalées concernaient du personnel masculin. L’âge des blessés augmente, en particulier chez les travailleuses. L’INAIL s’engage également à identifier des solutions et des mesures de prévention pour réduire les niveaux de risque liés à la poussière de feuillus, classée cancérogène. Les entreprises qui investissent dans la prévention peuvent bénéficier de financement et de rabais sur les primes d’assurance.

Parmi les blessures les plus courantes dans le secteur manufacturier, on retrouve celles liées à la manutention manuelle de charges, aux chutes de hauteur, aux accidents avec les machines et à l’exposition à des substances dangereuses. Ces accidents peuvent causer des blessures temporaires ou permanentes et, dans certains cas, peuvent être mortels. Parmi les facteurs de risque qui contribuent aux accidents du travail, citons le manque de formation adéquate, le manque d’entretien des installations et des équipements, l’absence de procédures de sécurité et une supervision insuffisante par les gestionnaires.

Blessures les plus courantes

  1. Manutention manuelle de charges : Soulever, transporter, pousser ou tirer des objets lourds peut causer des blessures musculo-squelettiques, comme des douleurs lombaires, des hernies et des entorses. Il est important que les travailleurs reçoivent une formation adéquate sur les techniques de levage appropriées et que des appareils de levage mécaniques soient utilisés dans la mesure du possible.
  2. Chutes de hauteur : Les chutes de hauteur peuvent se produire lorsque les travailleurs travaillent sur des plates-formes surélevées, des échelles ou des échafaudages. Ces accidents peuvent entraîner des blessures graves, voire mortelles. Pour les prévenir, il est important de fournir aux travailleurs un équipement de protection contre les chutes et de s’assurer que les surfaces de travail sont stables et sécuritaires.
  3. Accidents de machinerie : Les blessures causées par les machines peuvent comprendre les amputations, les fractures, les écrasements et les brûlures. Pour prévenir ces blessures, il est essentiel que les travailleurs soient formés à l’utilisation correcte des machines et que les machines soient équipées de dispositifs de sécurité adéquats, tels que des barrières de protection et des interrupteurs d’urgence.
  4. Exposition à des substances dangereuses : L’exposition à des substances dangereuses, telles que des produits chimiques, des poussières et des vapeurs, peut causer des problèmes respiratoires, des allergies, des empoisonnements et d’autres maladies. Il est important que les travailleurs soient informés des risques associés à ces substances et que des mesures de contrôle soient prises, telles que l’utilisation d’équipements de protection individuelle et de systèmes de ventilation.

Facteur de risque

  1. Manque de formation : Le manque de formation adéquate sur les risques professionnels et la façon de les gérer peut augmenter la probabilité de blessures. Les entreprises doivent veiller à ce que les travailleurs reçoivent une formation ciblée et actualisée sur les procédures de sécurité et l’utilisation correcte des équipements.
  2. Manque d’entretien : Le défaut d’entretien des installations et des équipements peut entraîner des dysfonctionnements et augmenter le risque de blessure. Il est important que les entreprises effectuent des audits réguliers et des réparations en temps opportun pour s’assurer que l’équipement est sûr à utiliser.
  3. Absence de procédures de sécurité : Les entreprises qui n’ont pas de procédures de sécurité claires et compréhensibles exposent les travailleurs à des risques évitables. La création et la mise en œuvre de procédures de sécurité bien définies contribuent à promouvoir un environnement de travail sûr.
  4. Supervision insuffisante : L’absence d’une supervision adéquate de la part des gestionnaires peut accroître la probabilité d’accidents du travail. Les gestionnaires doivent s’assurer que les travailleurs suivent les procédures de sécurité et utilisent correctement l’équipement, en plus d’être disponibles pour répondre à toute question ou préoccupation.

Formation et culture de prévention : leviers fondamentaux pour la sécurité

La formation et la culture de la prévention sont des leviers fondamentaux pour améliorer la sécurité au travail. En tant qu’entreprise, investir dans la formation des employés est crucial pour créer un environnement de travail sûr et sain.

Formation constante

Les cours de formation en matière de sécurité devraient être réguliers et obligatoires pour tous les employés. Non seulement les nouveaux employés, mais aussi le personnel expérimenté ont besoin de mises à jour régulières sur les procédures de sécurité, les risques émergents et les meilleures pratiques. La formation doit être pratique et théorique, avec des exercices et des simulations pour préparer les employés à faire face à des situations réelles.

Responsabilité partagée

La sécurité au travail n’est pas seulement la responsabilité de l’employeur, mais de tous. Les employés devraient être encouragés à signaler les conditions ou les comportements dangereux et à proposer des améliorations. Les procédures de sécurité doivent être claires, faciles à comprendre et à appliquer. Les employés qui suivent les règles et prennent soin de leurs collègues devraient être reconnus et récompensés.

Culture positive

Pour promouvoir la sécurité, vous devez développer une culture positive dans toute votre entreprise. La direction doit démontrer son engagement envers la sécurité, féliciter les employés qui respectent la sécurité et encourager la collaboration entre les services. Les employés doivent se sentir à l’aise de soulever leurs préoccupations, de poser des questions et de suggérer des moyens d’améliorer la sécurité. Une culture de prévention forte et répandue est le fondement d’un milieu de travail véritablement sécuritaire.

La formation, le partage des responsabilités et une culture positive de prévention sont les piliers d’un programme de sécurité au travail efficace.

Lieux de travail sains: une obligation et une opportunité

Un environnement de travail sain et sécuritaire est essentiel au bien-être des employés et à la productivité de l’entreprise. En tant qu’employeur, vous avez le devoir d’assurer la sécurité de vos employés, mais cela peut aussi être l’occasion d’améliorer l’efficacité et d’attirer de nouveaux talents.

Conditions de travail adéquates

Assurez-vous que l’environnement de travail dispose de suffisamment d’espace, d’une bonne ventilation, d’un éclairage adéquat et d’une température confortable pour les employés. Ces conditions de base contribuent au bien-être physique et mental des travailleurs.

  • Espace de travail ergonomique et organisé
  • Systèmes de ventilation et de climatisation efficaces
  • Éclairage naturel et artificiel équilibré
  • Pauses et espaces de détente pour les employés

Équipement de protection et équipement approprié

Fournir tout l’équipement, l’équipement de protection individuelle (EPI) et la formation nécessaires pour que les employés puissent faire leur travail en toute sécurité. Cela comprend :

  1. Équipement de protection approprié tel que gants, lunettes de protection, chaussures de sécurité, etc.
  2. Équipements, machines et outils conçus de manière ergonomique et avec les protections nécessaires.
  3. Formation complète sur l’utilisation correcte de tous les équipements et protocoles de sécurité.

Surveillance et évaluation des risques

Effectuer des évaluations périodiques des risques pour identifier les dangers potentiels. Établir des procédures de surveillance pour contrôler les conditions de travail et apporter des changements au besoin. Impliquez les employés dans le processus pour obtenir leurs commentaires. La sécurité au travail est une responsabilité partagée, de sorte qu’elle encourage également les employés à signaler tout risque ou problème.

Un environnement de travail sic

FAQ sur la sécurité sur le lieu de travail: doutes et perplexités à clarifier

De nombreuses entreprises s’engagent à assurer la sécurité de leurs employés, mais il est normal que des doutes et des questions surgissent. Voici quelques-unes des questions les plus courantes sur la sécurité au travail et des réponses pour les clarifier.

Quelles sont les obligations de l’employeur?

L’employeur a les responsabilités suivantes :

  • Assurer des environnements de travail sûrs et sains.
  • Fournir un équipement de protection individuelle adéquat.
  • Former les employés sur les risques spécifiques du travail.
  • Nommer un gestionnaire de services de prévention et de protection.
  • Effectuer des évaluations des risques et prendre des mesures préventives.

Puis-je refuser de travailler dans des conditions dangereuses?

Oui, en cas de danger grave et immédiat, le travailleur a le droit de quitter le lieu de travail. Cependant, vous devez aviser votre employeur immédiatement. Si les conditions de travail présentent des risques pour la santé et la sécurité, le travailleur peut exercer son droit de refus après en avoir informé l’employeur.

Qu’est-ce que l’évaluation des risques?

L’évaluation des risques est le processus d’identification et d’analyse des dangers dans l’environnement de travail qui peuvent causer des accidents du travail ou des maladies professionnelles. L’employeur est tenu par la loi de procéder périodiquement à l’évaluation des risques afin de prendre les mesures de prévention et de protection nécessaires.

Qu’est-ce qu’un équipement de protection individuelle?

Les EPI, ou équipements de protection individuelle, sont des équipements conçus pour être portés pour protéger le travailleur contre des risques qui ne peuvent être évités ou suffisamment réduits par des mesures techniques préventives, des moyens collectifs de protection, des mesures, des méthodes ou des procédures de réorganisation du travail.

Salut comment vas-tu? Vous êtes entrepreneur ou dirigeant industriel ? Alors cet article est pour vous. L’industrie manufacturière a été le cœur battant de l’économie italienne pendant des siècles, mais aujourd’hui, elle est confrontée à des défis sans précédent. D’une part, il est nécessaire de préserver les connaissances et les traditions séculaires qui ont fait du Made in Italy un grand succès dans le monde, d’autre part, la nécessité d’innover, d’exploiter les nouvelles technologies pour rendre les processus plus efficaces, les produits plus compétitifs et les lieux de travail plus sûrs. La sécurité au travail est un enjeu crucial pour les entreprises : c’est pourquoi Inail a analysé comment les entreprises investissent dans la prévention et la formation, avec des résultats encourageants mais aussi des possibilités d’amélioration. Voyons les données et les histoires de certaines excellences italiennes.

L’évolution technologique et numérique de l’industrie manufacturière italienne

Si vous voulez vivre avec votre temps, vous devez tirer parti des nouvelles technologies. L’industrie manufacturière italienne le sait bien et a investi massivement dans l’innovation ces dernières années.

  • Robots et automatisation. Des robots industriels sont entrés en scène pour effectuer des tâches répétitives et pénibles. Cela a permis aux entreprises d’optimiser les processus de production et d’améliorer la qualité.
  • Impression 3D. La fabrication additive permet de produire des composants complexes en peu de temps. Les entreprises utilisent cette technologie pour fabriquer des prototypes, des pièces de rechange à la demande et des produits personnalisés.
  • Réalité augmentée. Grâce à la réalité augmentée, les travailleurs disposent de toutes les informations dont ils ont besoin en temps réel. Cela rend les activités telles que l’assemblage, la maintenance et le contrôle de la qualité plus efficaces.
  • Cloud et big data. Le cloud computing et l’analyse de données volumineuses permettent aux entreprises de gérer d’énormes quantités de données, d’optimiser les processus et de prendre des décisions basées sur les données.

En résumé, la robotique, l’impression 3D, la réalité augmentée et les technologies numériques transforment l’industrie manufacturière italienne. En tirant parti de ces outils, les entreprises italiennes peuvent être plus productives, flexibles et compétitives sur les marchés mondiaux. L’avenir est prometteur si l’innovation continue d’être une priorité.

Investir dans la sécurité : des données détaillées sur l’engagement des entreprises

Si vous voulez que votre entreprise continue de croître de manière durable, investir dans la sécurité au travail devrait être une priorité. Selon des données récentes de l’Inail, les entreprises qui ont alloué des ressources à la prévention et à la formation des employés ont enregistré :

  • Une diminution des accidents, y compris des décès, et des maladies professionnelles.
  • Augmentation de la productivité et de la qualité du travail. Lorsque les employés se sentent en sécurité et valorisés, ils sont plus performants.
  • Économies. Les accidents du travail ont un impact économique important entre frais médicaux, absences et contentieux juridiques.

Investir dans la sécurité, c’est aussi adopter les meilleures technologies pour protéger les travailleurs, mais aussi les former adéquatement. Les formations, en ligne et en présence, vous permettent de :

  • Mettre à jour les compétences des employés.
  • Diffuser une culture de la sécurité dans l’entreprise.
  • Respecter les obligations réglementaires en matière de santé et de sécurité au travail.

En conclusion, la sécurité d’une entreprise passe d’abord par les personnes qui y travaillent. Valoriser les employés avec de la formation, les informer sur les risques du métier et leur fournir les outils appropriés pour travailler sans danger sont des investissements qui portent leurs fruits à long terme.

Formation et culture de prévention : leviers fondamentaux pour la sécurité

La formation et la culture de la prévention sont des leviers fondamentaux pour améliorer la sécurité au travail. En tant qu’entreprise, investir dans la formation des employés est crucial pour créer un environnement de travail sûr et sain.

Formation

Les employés doivent être formés sur les risques spécifiques de leur travail et sur la façon de les prévenir. La formation devrait être régulière et comprendre :

  • Principes de base de la sécurité et de la santé au travail
  • Procédures et instructions spécifiques au rôle
  • Utilisation appropriée de l’équipement, des machines et de l’équipement de protection individuelle
  • Procédures de gestion des urgences et d’évacuation

Culture de prévention

En plus de la formation, il est important de promouvoir une culture de prévention dans l’entreprise. Cela signifie :

  • Encourager les employés à signaler les conditions de travail dangereuses
  • Effectuer des inspections et des évaluations des risques régulières
  • Impliquer les employés dans l’identification des dangers et la recherche de solutions
  • Récompenser les employés qui se conforment aux procédures de sécurité
  • Diffuser des statistiques et des données sur la sécurité pour sensibiliser

Investir dans la formation et une culture de prévention conduit à un environnement de travail plus sûr, moins d’accidents du travail et de maladies professionnelles, une meilleure productivité et des coûts d’assurance réduits. La sécurité au travail est la responsabilité de tous, des gestionnaires aux travailleurs. En promouvant la bonne formation et la culture d’entreprise, chacun peut faire sa part pour prévenir les accidents et sauver des vies.

Lieux de travail sains: une obligation et une opportunité

Un environnement de travail sain et sécuritaire est essentiel au bien-être des employés et à la productivité de l’entreprise. En tant qu’employeur, vous avez le devoir d’assurer la sécurité de vos employés, mais cela peut aussi être l’occasion d’améliorer l’efficacité et d’attirer de nouveaux talents.

Conditions de travail adéquates

Assurez-vous que l’environnement de travail dispose de suffisamment d’espace, d’une bonne ventilation, d’un éclairage adéquat et d’une température confortable pour les employés. Ces conditions de base contribuent au bien-être physique et mental des travailleurs.

  • Espace de travail ergonomique et organisé
  • Systèmes de ventilation et de climatisation efficaces
  • Éclairage naturel et artificiel équilibré
  • Pauses et espaces de détente pour les employés

Équipement de protection et équipement approprié

Fournir tout l’équipement, l’équipement de protection individuelle (EPI) et la formation nécessaires pour que les employés puissent faire leur travail en toute sécurité. Cela comprend :

  1. Équipement de protection approprié tel que gants, lunettes de protection, chaussures de sécurité, etc.
  2. Équipements, machines et outils conçus de manière ergonomique et avec les protections nécessaires.
  3. Formation complète sur l’utilisation correcte de tous les équipements et protocoles de sécurité.

Un environnement de travail sain et sécuritaire devrait être une priorité pour toute entreprise. En plus de respecter les obligations de conformité, il peut améliorer la satisfaction des employés, réduire l’absentéisme et attirer de nouveaux talents. Avec relativement peu d’investissement, les avantages d’un environnement de travail sécuritaire peuvent être énormes.

FAQ sur la sécurité sur le lieu de travail: doutes et perplexités à clarifier

De nombreuses entreprises se demandent comment améliorer la sécurité au travail. Voici quelques-unes des questions fréquemment posées avec des réponses pour clarifier les doutes.

Quelles sont les obligations de l’employeur?

L’employeur est responsable d’assurer la sécurité des employés. Devoir:

  • Évaluer les risques et prendre des mesures préventives
  • Former et informer les travailleurs sur les risques
  • Fournir un équipement de protection individuelle adéquat
  • Effectuer des contrôles de santé périodiques
  • Désigner des agents de prévention, de premiers soins et de gestion des urgences

Quels sont les droits des travailleurs?

Les travailleurs ont le droit :

  • Être formé et informé sur les risques associés à l’emploi
  • Recevez gratuitement de l’équipement de protection individuelle
  • Effectuer une surveillance de la santé
  • Élire les délégués à la sécurité des travailleurs (RLS)
  • Signaler les situations dangereuses à l’employeur ou au SJSR

Comment le respect des règles de sécurité est-il contrôlé ?

L’Inspection nationale du travail et l’ASL effectuent des contrôles et des inspections dans les entreprises pour vérifier le respect des règles de sécurité. En cas de non-respect, ils peuvent prendre des mesures telles que des avertissements, la suspension de l’activité ou des sanctions administratives et pénales. Inail peut également mener des enquêtes pour établir toute responsabilité en cas d’accident du travail.

Les entreprises doivent donc s’efforcer d’assurer un environnement de travail sûr, en respectant les obligations légales et en protégeant la santé des employés. C’est le seul moyen d’améliorer la sécurité au travail et de réduire le nombre d’accidents.

Données sur l’industrie manufacturière

Données sur l’industrie manufacturière

Selon les données de l’Inail, l’industrie manufacturière est l’un des secteurs les plus exposés au risque d’accident. En 2019, il y a eu plus de 123 000 accidents du travail, soit 25% du total, dont plus de 2 000 mortels.

  • Les accidents les plus fréquents concernent la manutention manuelle de charges, les chutes de hauteur et l’utilisation de machines et d’équipements. Pour cette raison, la formation des travailleurs et l’adoption de mesures de prévention et de protection adéquates sont fondamentales.

Les rapports de maladies professionnelles dans le secteur manufacturier sont plus de 15 000, soit 38% du total. Les pathologies les plus courantes sont celles affectant le système musculo-squelettique et le système nerveux, principalement en raison de l’exposition à des agents physiques tels que les vibrations et les mouvements répétitifs.

Mesures de prévention

Pour améliorer la sécurité au travail dans l’industrie manufacturière, il est nécessaire:

  1. Former et former constamment les travailleurs sur les risques spécifiques de la tâche effectuée.
  2. Équiper les machines et l’équipement de systèmes de protection et de sécurité adéquats.
  3. Fournir des équipements de protection individuelle appropriés tels que des gants, des chaussures de sécurité, des combinaisons, des masques, etc.
  4. Effectuer l’entretien approprié des usines, des machines et de l’équipement.
  5. Planifiez les activités de travail de manière à minimiser les risques, par exemple en évitant la manutention manuelle de charges lourdes ou le travail en hauteur non protégé.
  6. Surveiller constamment les conditions de sécurité de l’environnement de travail et intervenir rapidement en cas de besoin.

En bref, les entreprises manufacturières italiennes font de grands progrès pour améliorer la sécurité de leurs employés. Les données montrent une tendance positive qui montre comment la culture de la prévention prend enfin racine dans notre pays. Bien sûr, il y a encore un long chemin à parcourir, mais si le bonjour commence le matin, nous pouvons être optimistes. Les entreprises les plus vertueuses investissent dans la formation, la technologie et les processus pour assurer des environnements de travail sains et sûrs. Et avec l’avancée de l’industrie 4.0, vous pouvez parier que bientôt même les petites et moyennes entreprises suivront leur exemple. En bref, l’avenir de l’industrie manufacturière italienne semble rose, du moins en ce qui concerne la protection des travailleurs. Parce que, comme quelqu’un l’a dit, la sécurité n’est pas un coût, c’est un investissement.


NEWSCORRÉLÉES
lassesseur-regional-franco-visite-le-groupe-spider-tant-dinnovation-ici-vous-etes-une-excellence-en-lombardie-Lineevita

« L’assesseur régional Franco visite le groupe Spider : ‘Tant d’innovation ici, vous êtes une excellence en Lombardie' »

Lire la suite
atalanta-et-spider-linee-vita-une-partenariat-fructueux-se-poursuit-Lineevita

Atalanta et Spider Linee Vita : Une Partenariat Fructueux se Poursuit

Lire la suite
sigrit-une-nouvelle-frontiere-pour-la-securite-dans-le-travail-en-hauteur-Lineevita

Sigrit® : une nouvelle frontière pour la sécurité dans le travail en hauteur.

Lire la suite
Faites-vous aider de suite par l’un de nos experts Nous répondons en 4 heures Oppure chiamaci lun-ven | 8.30-12.30 | 14.00-18.00
NUMÉRO VERT 840 000 414 GRATUIT
LIGNES FIXES +39 0363 938 882 - +39 0363 998 894