Nouveautés sur Building Bonus

13 mai 2022
nouveautes-sur-building-bonus-Lineevita

À partir du 27 mai prochain, il y aura des nouvelles pour les travaux facilités du secteur de la construction. La modification du décret (dl 21/2022) a été approuvée il y a quelques jours et a introduit des mesures plus restrictives dans la section des primes dédiées à la construction.

 

Obligations pour les entreprises

Un choix qui aura un grand impact sur  l’équilibre  économique et organisationnel des entreprises qui souhaitent bénéficier de primes de construction. Un premier frein a été mis sur toutes les entreprises qui participeront aux travaux de construction pour un montant supérieur à 70 000,00 €.

Afin de mieux protéger les travailleurs, l’obligation d’appliquer les conventions collectives, nationales et territoriales  stipulées par les associations sectorielles a été  imposée. Nous précisons que le montant total ne concerne que les travaux de construction, donc même si les travaux devaient être répartis entre plusieurs entreprises mais que le montant devait dépasser 70 000,00, les entreprises concernées par la prime devraient tout de  même  prévoir l’application de la convention collective.  Il y aura également une obligation d’inclure dans l’acte de cession des travaux et dans les factures les concernant

 

Pour la définition des travaux de construction, nous nous référons à la lecture de l’article 89, paragraphe 1, lettre a)  et du DL 21/22.

la construction, l’entretien, la réparation, la démolition, la conservation, la réhabilitation, la rénovation ou l’équipement;

la transformation, le renouvellement ou le démantèlement d’ouvrages fixes, permanents ou temporaires, en maçonnerie, en béton armé, en métal, en bois ou en d’autres matériaux, y compris les parties structurelles des lignes électriques et les parties structurelles des installations électriques;

excavations, montage et démontage d’éléments préfabriqués utilisés pour la réalisation de travaux de construction ou de génie civil.

 

Obligations pour les entreprises : SOA

Parmi les nouveautés de l’amendement approuvé, il y a une autre date à marquer à l’ordre du jour. Le 1er juillet 2023, l’obligation de posséder la certification SOA commencera pour les entreprises qui effectuent des travaux supérieurs à 516 000,00 €. En outre, le décret prévoit que les demandes de certification sont présentées dans la période allant du 1er janvier 2023 au 30 juin 2023.

 

Quelles sont les exigences pour obtenir la certification SOA?

Les exigences sont divisées en 3 catégories:

  1. Caractère général (aptitude professionnelle ;
  2. Capacité économique;
  3. Capacité technique et professionnelle;

 

Qui délivre le certificat SOA ?

Le certificat est délivré par des organismes de certification spéciaux autorisés à opérer par l’ANAC.


NEWSCORRÉLÉES
decret-legislatif-81-08-travail-en-hauteur-Lineevita

Décret législatif 81/08 : travail en hauteur

Lire la suite
ot23-annee-2023-contribuer-a-lamelioration-de-la-securite-Lineevita

Ot23 Année 2023 : Contribuer à l’amélioration de la sécurité

Lire la suite
inl-accord-inail-des-avancees-en-matiere-de-supervision-et-de-prevention-Lineevita

InL – Accord INAIL : Des avancées en matière de supervision et de prévention

Lire la suite
Faites-vous aider de suite par l’un de nos experts Nous répondons en 4 heures Oppure chiamaci lun-ven | 8.30-12.30 | 14.00-18.00
NUMÉRO VERT 840 000 414 GRATUIT
LIGNES FIXES +39 0363 938 882 - +39 0363 998 894